Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 72 le Jeu 3 Nov - 22:49
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Radio Ost
Découvrez la playlist call of duty avec Hans Zimmer
calendrier
www.JamesBOND-fr.com
Le site francophone de référence
Compteur

description du jeu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

description du jeu

Message  Sgt Duty007 le Mar 28 Juil - 9:32



Call of Duty (L'Appel du Devoir, abrégé CoD)
est un jeu vidéo de tir subjectif (FPS) se déroulant pendant la Seconde Guerre mondiale. Développé par le studio Infinity Ward et édité par Activision, il est sorti sur PC et Mac en 2003, puis en 2009 sur Xbox Live Arcade



Gameplay

Call of Duty se démarque des Medal of Honor par certaines nouveautés bien utiles pour un jeu de guerre, comme la possibilité de se coucher à terre, d'utiliser sa crosse pour frapper ou d'épauler son arme pour viser plus précisément, ainsi que par le fait qu'il n'était plus question de jouer un super-soldat se battant seul et sur tous les fronts mais plutôt un homme parmi tant d'autres participant aux combats de la Seconde Guerre mondiale, ainsi, on est très rarement seul au fil des niveaux, la plupart du temps accompagné par d'autres soldats gérés par le jeu.

La mise en scène est très « hollywoodienne » et mise sur l'action non stop : les obus tombent et explosent autour du joueur en soulevant des gerbes de terre, les balles fusent dans tous les sens, les coéquipiers tombent fauchés par les rafales ennemies, le personnage voit flou et n'entend plus rien pendant un certain temps après une explosion survenue trop près de lui…

L'arsenal du jeu se compose d'une vingtaine d'armes dont le M1 Garand, célèbre fusil américain ou la mitrailleuse Thompson ainsi que la MP 44 allemande et le PPSH russe.


Campagne solo

La campagne « un joueur » comporte 24 missions.

Dans la première campagne le joueur incarne le soldat Martin de la 101e Division Aéroportée US. Le jeu commence par un entraînement où le joueur peut apprendre à se déplacer et à utiliser ses armes.

Sa première mission en tant qu'éclaireur de la 101e Division Aéroportée US est de baliser une zone pour préparer le parachutage de ses camarades avant de donner l'assaut pour remplir divers objectifs destiné à préparer le débarquement des troupes d'infanterie sur la plage d'Utah Beach comme la destruction des batteries du manoir de Brecourt. Il participe aussi à certaines opérations spéciales comme la libération de prisonniers anglais des mains des Allemands ou combattre dans la forêt de Hurtgen.

Dans la seconde campagne il s'agit de jouer un soldat anglais, le sergent Jack Evans, membre de la 6e Division aéroportée britannique. La première mission consiste à arriver en planeur pour surprendre les allemands et prendre le pont de Bénouville, dit le « Pegasus Bridge », et de le défendre ensuite contre un assaut ennemi.

Par la suite le joueur participe à des missions commandos comme la destruction d'un barrage, de missiles V2 ou du sabotage du Tirpitz.

La troisième et dernière campagne se déroule du côté soviétique. Le joueur incarne le sergent Alexei Ivanovich Voronin, soldat de l'Armée rouge, et commence dans un bateau sur la Volga l'emmenant vers Stalingrad pour y débarquer et aller libérer la place Rouge. Le joueur aura aussi à défendre la maison Pavlov et à se battre dans les égouts lors de la bataille de Stalingrad ainsi qu'à piloter un char T-34 pour enfin arriver à Berlin pour un dernier combat avant d'aller faire flotter le drapeau Soviétique au sommet du Reichstag. Le script est très bien réalisé, on ne s'ennuie pas et la mise en scène des séquences est à couper le souffle. Les graphismes de la nature sont satisfaisant mais pas géniaux.


Multijoueur

Le mode multijoueur de Call of Duty accepte jusqu'à 64 joueurs dans une partie et se compose de 6 modes de jeu (à partir du patch 1.2)

* Deathmatch : Un match à mort. Le gagnant est celui ayant accompli le premier 50 frags ou celui en ayant le plus à la fin de la partie.

* Deathmatch en équipe : L'équipe gagnante est celle ayant la première atteint 100 points ou celle ayant accompli le plus de frags à la fin de la partie.

* Search and destroy :Recherche et destruction. Une équipe doit protéger des objectifs précis tandis que l'autre doit tout faire pour les détruire. Les parties se jouent en 20 manches, 10 du côtés alliés et 10 du côtés axes .

* Derrière les lignes ennemies : Une petite équipe de soldats alliés est encerclée et surpassée en nombre par les soldats de l'Axe. Les joueurs alliés gagnent des points en restant et en tuant le plus possible de soldats adverses. Un soldat de l'Axe tuant un soldat allié réapparaît en tant que soldat allié. L'équipe ayant la première éliminée l'autre l'emporte.

* Extraction : Dans ce mode en équipe, chronométré et composé de plusieurs manches, une équipe doit récupérer d'importants documents chez l'ennemi et les ramener dans leur zone de sécurité. L'équipe en défense doit repousser l'ennemi jusqu'à la fin du temps imparti. L'équipe attaquante gagne des points lorsqu'elle parvient à récupérer les documents. L'équipe en défense gagne des points en les protégeant pendant toute la durée de la manche. L'équipe ayant le plus de points à la fin des manches l'emporte.

* Q.G. (à partir du patch 1.2) : Le but est d'accumuler des points en défendant les QG neutres ou en détruisant ceux de l'ennemi. La première équipe ayant atteint 450 points l'emporte.

* CTF (Catch The Flag) : Le but est de ramener le drapeau de l'équipe adverse jusque dans son propre camp.

16 cartes (maps) officielles sont disponibles (dont certaines ajoutées au fil des patchs sortis)

Le dernier patch sorti est le patch 1.5.



En octobre 2004 est sorti une extension appelée
Call of Duty : la Grande offensive
(United Offensive en anglais)




Mode solo

À l'instar du précédent opus, Call of duty : la grande offensive se divise en trois campagnes :

La première, américaine, où le joueur incarne un certain Riley, commence à Bastogne alors que la 101e division aéroportée est encerclée par des chars. Sur un fond de contre-offensive des Ardennes (inspirée probablement de Band of Brothers où des soldats terrés dans leurs trous d'homme se défendent contre une attaque blindée), se succèdent les embuscades musclées de Bastogne, les combats de rue et la prise de Foy et l'attaque du manoir de Neuville. La division est sauvée tantôt par des chars Sherman, tantôt par des avions.

La seconde, britannique, pour changer des combats terrestres, se déroule dans un B-17 Flying Fortress, où le joueur incarne un mitrailleur de tourelle dorsale du nom de Doyle. L'escadrille s'effrite, les membres de l'équipage meurent les uns après les autres, pour aboutir, après un bombardement réussi, à l'explosion de l'appareil. Le héros, au niveau suivant, se retrouve pendu à un arbre avec son parachute alors qu'une escouade allemande patrouille. Sauvé par des résistants hollandais et le Major Ingram, il les aide à faire sauter un pont allemand. Dans la mission suivante, Doyle intègre définitivement le SOE, pour faire sauter des canons d'une belle péninsule de Sicile (scène qui n'est pas sans rappeler le film Les Canons de Navarone).

La dernière, russe, est toujours aussi héroïque et commence par l'arrivée un train vomissant des troupes soviétiques courant aux camions qui les mèneront aux tranchées. Si le joueur (du nom de Yuri) tourne légèrement la tête, il s'apercevra de ce qui lui serait arrivé s'il était resté dans le wagon : un bombardier allemand le rend inutile. Avant d'arriver aux tranchées, sur la route, on peut voir des soldats russes courir à la mort suivis de plusieurs chars T-34. Dans les missions suivantes, on retiendra l'attaque d'une gare à Ponyri, la plus grande bataille blindée de tous les temps à Koursk et la libération de Kharkov.

Armes

Outre les armes déjà présentes dans le premier opus, on y retrouve quelques nouveautés :

Armes américaines: Bazooka ; Browning 1919A6.

Armes allemandes: Walther G43 ; Panzerfaust ; MG34 ; Flammenwerfer 35.

Armes britanniques: Sten Mk II ; Webley Mk IV calibre .38.

Armes russes: SVT-40 ; Degtyarev DP 28 ; Tokarev TT 33.

Autres armes: Sacs d'explosifs ; Fumigène.


Mode multijoueur

L'expansion de Call of Duty possède quelques innovations :

* On y trouve des véhicules (qui n'étaient présents que sous forme de décor auparavant). Il est désormais possible de les conduire, ce qui permet de se déplacer rapidement sur le champ de bataille modélisé par le jeu.

* 11 nouvelles cartes (Arnhem, Berlin...)
* 3 nouveaux modes de jeu (« capture de drapeau », « assaut de bases » et « domination »)
* 5 grades en fonction du score qui donne des avantages particuliers (les avantages se cumulent):
o Soldat(score inférieur à 10), privilèges : aucun.
o Fusilier(score compris entre 10 et 19), privilèges : grenades et munition de pistolet supplémentaires.
o Chef d'escouade(score compris entre 20 et 29), privilèges : jumelles.
o Sergent(score compris entre 30 et 39), privilèges : Sac d'explosif.
o Chef de section(score supérieur à 39), privilèges : Soutien d'artillerie (disponible par le biais des jumelles).
* il est également possible de courir, indisponible sur la version précédente.

Sgt Duty007
Admin
Admin

Messages : 1025
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 43
Localisation : Rennes

http://callofduty.superforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum